Renault et PSA prêts à lancer l’offensive en Afrique

Alors que plusieurs grands marchés émergents ont déçu (Russie, Brésil, Inde, etc.), PSA Peugeot Citroën et Renault s’intéressent de près au continent africain. Chez PSA, la zone fait partie depuis l'été dernier d'une direction spécifique représentée au comité exécutif par Jean-Christophe Quémard. « L'Afrique est l'un des plus beaux potentiels de croissance avec l'Asie du Sud-est. Nous n'avons peut-être pas prêté toute l'attention nécessaire à ces marchés », explique le dirigeant.

« Nous avons vendu près de 200 000 véhicules en 2014 sur le continent. Pour 2020, nous visons les 370 000 unités et nous devrions approcher les 500 000 unités dans dix ans », indique pour sa part Bernard Cambier, directeur de la zone Moyen-Orient de Renault. Le groupe affirme détenir 11,5 % de part de marché sur le continent et veut monter à 17,5 % en 2020. (ECHOS 23/3/15)

Alexandra Frutos