Renault et LG Chem s’associent pour développer des batteries pour voitures électriques

Renault a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec LG Chem pour développer conjointement des batteries à haute densité qui équiperont des voitures à zéro émission de la prochaine génération. Le constructeur a indiqué que l’accord jetait « les bases pour la fabrication de véhicules électriques de nouvelle génération qui seront alimentés par des batteries lithium-ion fournies par LG Chem, une société déjà reconnue pour ses performances dans le secteur du stockage d’énergie ». « Les batteries donneront aux voitures une meilleure autonomie et réduiront les inquiétudes les concernant qui limitait la croissance sur le marché mondial des véhicules électriques », a-t-il ajouté.

Dans l’électrique, Renault commercialise actuellement les Twizy, Zoé, Fluence Z.E. et Kangoo Z.E. En Corée du Sud, Renault Samsung commercialise la SM3 Z.E., inspirée de la Fluence.

Thierry Bolloré, directeur délégué à la compétitivité de Renault qui a signé le protocole d’accord à Séoul, a souligné l’engagement de son entreprise à produire des batteries qui pourront alimenter des voitures à zéro émission. Il a en outre confirmé la volonté de Renault de contribuer à la croissance de l’industrie automobile sud-coréenne à travers Renault Samsung. (YONHAP, BLOOMBERG 21/5/14)

Alexandra Frutos