Renault dévoile l’Initiale Paris Concept au Salon de Francfort

Renault a dévoilé au Salon de Francfort l'Initiale Paris Concept, prototype qui préfigure le futur Espace dans sa version de haut de gamme. Ce concept est le sixième et dernier opus du « Cycle de la vie », la stratégie Design Renault mise en oeuvre par le directeur du design industriel Laurens van den Acker en 2010, qui a conduit à la conception des DeZir, Captur, R-Space, Frendzy et Twin’Z.

D'une longueur de 4,85 m (soit autant qu'un Grand Espace) et doté de roues de 22 pouces, l'Initiale Paris Concept se situe à mi-chemin entre un monospace et un véhicule de loisir. La face avant du modèle se distingue par une calandre affirmée et large sur laquelle trône un losange de belle taille. Les phares s'effilent jusqu'aux ailes tandis les prises d'air, garnies d'une maille, parcourent toute la largeur avant de l'automobile. Affichant de larges épaules, des flancs bombés et des portières à ouverture antagoniste, l'Initiale Paris reçoit par ailleurs une custode arrière reprenant la silhouette d’un empennage d’avion et où se greffent des volets aérodynamiques motorisés.

L'Initiale Paris accueille un « concept moteur » développé sur la base de l'Energy dCi 130 et offrant jusqu’à 400 Nm de couple « sur une plage d’utilisation étendue », explique Renault. Pour l'occasion, le constructeur s'essaye à la technologie « twin-turbo » et greffe un petit turbo à faible inertie dédié aux bas régimes et un deuxième turbo censé prendre le relais dans les plus hauts régimes. Le moteur du concept Initiale Paris est associé à une transmission automatique EDC à six rapports bénéficiant de la commande électronique Shift-by-Wire, empruntée à la Formule 1. Renault annonce une réduction de 40 grammes en termes d’émissions de CO2/km à motorisation diesel comparable. (AUTOPLUS.FR, AUTOMOBILWOCHE 10/9/13, PARISIEN, AUTOACTU.COM 11/9/13)

Alexandra Frutos