Renault confiant dans le potentiel de croissance du marché indien

Renault croit au potentiel de croissance du marché automobile indien, qui s’est contracté de 9,5 % en 2013. "Il s’agit d’une pause normale après 10 années de croissance", a estimé Sumit Sawhney, le nouveau patron de Renault en Inde. "Mais, à terme, nous prévoyons une croissance semblable à celle qu’a connue le marché indien précédemment", a-t-il ajouté.

Renault a tiré son épingle du jeu l’an dernier en vendant 64 000 véhicules sur le marché indien, contre 35 000 un an plus tôt, portant sa pénétration à 2,6 % et devenant la première marque européenne en Inde. A terme, il vise une part de marché de 5 % dans la région. Le constructeur français a profité des performances de son tout-terrain Duster, qui représente 80 % de ses ventes totales en Inde. "Nous restons humbles mais nous avons les fondations et le potentiel pour progresser", a de son côté déclaré Gilles Normand, responsable de Renault pour la région Asie-Pacifique.

Dans cette optique, Renault a dévoilé un "concept car" baptisé Kwid, destiné à illustrer sa vision d’un modèle "robuste" et "high-tech" pour les marchés émergents. (AFP, FINANCIAL EXPRESS 5/2/14)

Juliette Rodrigues