Renault compte ouvrir un second centre pour l’exportation de pièces automobiles en Inde

Renault compte ouvrir à Chennai un second centre pour l’exportation de pièces automobiles, dans le cadre de sa stratégie visant à accroître ses approvisionnements en Inde pour ses activités mondiales.

L’actuel centre de pièces détachées de Renault a été ouvert en 2007 à Talegaon, près de la ville de Pune, dans l’Ouest de l’Inde.

Le constructeur exporte depuis l’Inde entre 70 et 100 millions d’euros de composants automobiles chaque année, souligne Marc Nassif, directeur général de Renault India. Il a choisi d’ouvrir un centre logistique à Chennai car le nombre de ses fournisseurs dans cette région augmente fortement, ajoute le dirigeant. (DOW JONES 10/7/13)

Alexandra Frutos