Renault annonce un investissement de 100 millions de dollars en Argentine

Renault a annoncé qu'il allait investir 100 millions de dollars en Argentine pour y produire des véhicules à bas coût. Cet investissement concerne l'usine de Santa Isabel à Cordoba, qui sera "dotée de l'équipement nécessaire à la production des modèles Renault Logan, Sandero et Sandero Stepway", a précisé le groupe dans un communiqué. Ces voitures sont commercialisées en France sous la marque Dacia. "La production en série (...) commencera mi-2016 et la commercialisation des véhicules est prévue pour le dernier trimestre 2016", indique le groupe.

"L'intégration de cette nouvelle plateforme industrielle garantit la continuité du projet de production de Renault en Argentine", a ajouté le constructeur, alors que le marché automobile argentin, une place forte historique de Renault, traverse une passe très difficile en raison de la crise économique du pays. Confronté à un contrôle des changes, Renault avait annoncé avoir décidé de réduire la voilure en Argentine, où ses ventes ont baissé de 39,8 % en 2014, sur un marché en chute de 28,4 %. La crise frappant également le Brésil, Renault avait vu ses ventes décrocher de 10,7 % dans la région "Amériques" l'année dernière.

"L'Argentine est un point clé pour la stratégie de développement industriel et pour la croissance commerciale du groupe Renault dans la région Amériques. Notre objectif est de poursuivre cette expansion et de renforcer la présence de la marque dans le pays", a déclaré Thierry Koskas, président-directeur général de Renault Argentine. (COMMUNIQUE RENAULT, AFP, BLOOMBERG, REUTERS 11/3/15)

Juliette Rodrigues