Renault a réduit son empreinte carbone de 10 % en trois ans

Profitant de la journée mondiale de l'environnement, Renault a annoncé le 5 juin avoir réduit son empreinte carbone de 10 % entre 2010 et 2013, comme il s’y était publiquement engagé il y a quatre ans. Cette première étape franchie, le constructeur vise maintenant 3 % de réduction par an en moyenne jusqu'en 2016, au regard de ses prévisions de ventes mondiales.

Pour y parvenir, Renault compte mettre en place des plans d’action sur l’ensemble du cycle de vie de ses produits et sur l’ensemble de ses activités. Déjà leader dans l’intégration de plastiques issus du recyclage (11 % en moyenne), le groupe poursuivra ses efforts dans cette voie. Il assure également aujourd'hui qu'il diminuera la consommation énergétique de ses usines, lesquelles se tourneront à l'avenir de plus en plus vers l’utilisation d’énergies renouvelables.

Enfin, entre autres mesures, Renault continuera de miser sur sa large gamme de véhicules électriques (Twizy, Zoé, Fluence Z.E., Kangoo Z.E.) pour abaisser son empreinte carbone globale. L'an dernier, d’après les chiffres de l'AAA DATA (Association Auxiliaire de l’Automobile), Renault est devenu le leader européen en matière de faibles émissions de CO2. Le constructeur a en effet été le premier constructeur d’automobiles du Vieux Continent à passer sous les 115 g de CO2/km pour les ventes de véhicules particuliers (114,7 g/km), souligne AUTOPLUS.FR (6/6/14). (LATRIBUNE.FR 6/6/14)

Alexandra Frutos