Renault-Nissan met fin à la plupart de ses contrats avec CFAO

Renault-Nissan mettra fin d’ici à 2014 à ses contrats de distribution avec CFAO, à l’exception de celui de Nissan au Maroc. Cela représente pour la division CFAO Automotive une perte de 10 % de son chiffre d'affaires. L’année dernière, à la suite de l’OPA du groupe TTC (Toyota Tsusho Corporation) sur CFAO, Nissan avait déjà informé CFAO de la résiliation de son contrat de distribution pour le Nigéria à échéance de 2013. Selon les pays et les marques, les contrats prendront fin progressivement à partir de 2014.

Après avoir enregistré une année 2012 record, avec 95 063 véhicules neufs vendus (+ 16 %), dont 52 808 (+ 28 %) sur la zone Algérie-Maroc, la division CFAO Automotive a subi un premier semestre 2013 plus difficile, avec notamment une baisse de ses volumes de vente de 27 % en Algérie, « en raison de la forte concurrence des constructeurs français », qui a fait baisser son chiffre d’affaires total de 2,5 %, à 1,52 milliard d’euros. Le résultat opérationnel de la division automobile a reculé de 23 %n à 70,3 millions d’euros, soit 6,7 % du chiffre d’affaires, en raison de « la baisse des volumes, d'une parité yen/euro toujours très défavorable, ainsi que d’une faible rentabilité dans les pays du Maghreb », indique le groupe. CFAO Automotive s’attend toutefois à ce que le niveau plus favorable du yen, qui représente toujours sa principale devise d’achat, impacte positivement sa marge brute au second semestre de 2013. (AUTOACTU.COM 30/7/13)

Alexandra Frutos