Renault-Nissan et Daimler collaborent désormais sur dix projets

La coopération entre Renault-Nissan et Daimler porte désormais sur dix projets, contre trois lors du lancement de ce partenariat en avril 2010, ont indiqué leurs patrons respectifs. Les liens entre les deux groupes vont de la construction commune d'une usine aux Etats-Unis pour la production de moteurs (dont l'activité doit débuter mi-2014) à une collaboration dans les boîtes de vitesses entre Nissan et Daimler, en passant par le codéveloppement des futures Renault Twingo et Smart.

Dans le cadre de cette collaboration, Nissan va fournir à Daimler des fourgons NV350 Urvan qui seront vendus sous sa marque Mitsubishi Fuso sur certains marchés à l’exportation, ont annoncé les deux groupes au Salon de Francfort.

« Alors que notre collaboration initiale était fortement focalisée sur des projets européens, nous sommes désormais concentrés sur des synergies sur tous les marchés », a déclaré Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan, lors d'une conférence de presse commune organisée le 11 septembre au Salon de Francfort. « Lorsque cela a du sens de travailler ensemble, nous le faisons. Nous n'avons aucun tabou », a-t-il ajouté.

De son côté, Dieter Zetsche, président de Daimler, a assuré vouloir « continuer à chercher de nouveaux projets ensemble, ayant du sens pour tous les partenaires et, plus important, pour nos clients ».

L'Alliance Renault-Nissan et le groupe Daimler, qui possèdent chacun une participation de 3,1 % dans le capital de l'autre, visent à réaliser 2 milliards de synergies cumulées d'ici à 2016, rappelle l’AFP (11/9/13). (AUTOMOBILWOCHE, BLOOMBERG 11/9/13, AUTOACTU.COM, FIGARO 12/9/13)

Alexandra Frutos