Renault-Nissan accélère la localisation de sa production en Russie

Renault-Nissan va accélérer la localisation de sa production en Russie afin de pallier la dévaluation du rouble, a indiqué Carlos Ghosn, président de l'Alliance.

"Quand vous êtes prêts à fabriquer un certain nombre de véhicules et que soudainement le marché chute, vous devez réduire vos coûts et vous adapter à la nouvelle réalité des choses. En outre, il y a le problème du rouble, qui a perdu 40 % de sa valeur l'an passé. Cela nous oblige à accroître note contenu local, le plus rapidement possible, et à interrompre le développement de certains modèles et de certaines technologies qui demandent trop d'efforts financiers", a expliqué M. Ghosn.

L'usine Renault de Moscou avait atteint, début 2014, le contenu local le plus élevé des constructeurs étrangers en Russie (75 %) ; l'usine Nissan de Saint-Pétersbourg affiche un contenu de 39 % et vise 45 % dans un avenir proche. (AUTOSTAT 27/1/15)

Juliette Rodrigues