Renault Algérie investit dans la formation

Deux conventions de partenariat ont été signées le 4 mai, entre le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels et Renault Algérie, pour développer et promouvoir les métiers de l’automobile. Les deux accords ont été conclus entre le directeur général de Renault Algérie, Guillaume Josselin, et les responsables des instituts publics de formation de Médéa et Annaba. Ce partenariat vise à effectuer un transfert de savoir-faire au profit des stagiaires de ces établissements. Renault s’engage à mettre à la disposition de ces derniers des outils pédagogiques et techniques modernes. Il est question aussi, à travers cet accord, de faire bénéficier les formateurs de stages de perfectionnement techniques dans le domaine de la mécatronique et d’accompagner le réseau d’ingénierie dans la mise à niveau de la filière tôlerie-carrosserie-peinture automobile.

« Ce partenariat vise à renforcer les capacités et les compétences du réseau d’ingénierie par l’approbation, la capitalisation et la démultiplication des compétences techniques et professionnelles au profit de l’ensemble des wilayas à travers la formation des formateurs », a indiqué le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Nouredine Bedoui, lors de l’inauguration « symbolique » de Renault Algérie Académie de Tessala El Merdja, au sud d’Alger. A ce titre, Renault Algérie offrira sept formations diplômantes aux stagiaires de la formation professionnelle dans les métiers de l’automobile, de la vente et de l’après-vente. Ces formations seront dispensées en alternance pendant une durée de six mois.

« Avec cet agrément par l’Etat, Renault Algérie Académie ouvrira ses portes non seulement à ses salariés et à son réseau, mais aussi à tous les stagiaires qui souhaitent se former aux métiers de l’automobile, de la vente et de l’après-vente », a de son côté souligné M. Josselin. « Renault Algérie mettra à la disposition des stagiaires le matériel pédagogique et technique le plus moderne », a-t-il promis, estimant que, par ce partenariat, « Renault Algérie démontre encore une fois son fort engagement en Algérie en investissant dans la formation ». « Cela fait partie de sa démarche d’entreprise globale et citoyenne, qui contribue activement à l’essor économique du pays», a-t-il déclaré.

Opérationnelle depuis 2008, et agréée par l’Etat en juillet 2014, l’Académie Renault a déjà accueilli près de 10 000 stagiaires salariés de Renault Algérie, de l’usine Renault Algérie production, ainsi que de l’ensemble du réseau de distribution Renault à travers le pays. (ELWATAN.COM 5/5/15)

Alexandra Frutos