Réagissant aux chiffres de ventes annoncés par...

Réagissant aux chiffres de ventes annoncés par Volkswagen hier, Toyota a indiqué qu’il ne faisait pas la course aux volumes et qu’il avait mis fin dès 2010 à la stratégie du "gigantisme". "Il y a plusieurs indicateurs de croissance. Bien sûr, les plus visibles sont les volumes de ventes. Mais il y a des éléments invisibles tout aussi importants", a déclaré Akio Toyoda, président de Toyota. Le groupe japonais a mis en place une réorganisation de ses modes de production pour générer une croissance "raisonnée", suite aux gigantesques campagnes de rappels des années 2009-2010 qui avaient fortement écorné sa réputation. (Echos)

Juliette Rodrigues