Rappels tardifs chez General Motors : le nombre de victimes est revu à la hausse

Le fonds d'indemnisation des victimes d'accidents impliquant des commutateurs d'allumage défectueux mis en place par General Motors a retenu des demandes d'indemnisation pour 19 décès, soit au moins six de plus que le chiffre officiellement avancé par le constructeur américain. Ce dernier avait en effet évoqué 13 décès liés aux commutateurs défectueux utilisés dans quelque 2,6 millions de Chevrolet Cobalt, Saturn Ion et autres petites voitures qu'il avait rappelées en février dernier.General Motors examine les demandes d'indemnisation présentées par les familles des victimes depuis le 1er août. Au 12 septembre, il avait reçu 445 requêtes. 31 ont été retenues, dont 19 concernent des décès, a précisé Kenneth Feinberg, qui supervise le fonds d’indemnisation mis en place par le constructeur. Les demandes d'indemnisation peuvent être présentées jusqu'au 31 décembre. (AUTOMOTIVE NEWS, AFP 15/9/14)

Frédérique Payneau