RCI Bank a financé 40,7 % des ventes de l'Alliance au premier semestre

Alors que les ventes des marques de l’Alliance Renault-Nissan ont progressé de 8,8 % au premier semestre de 2017, sa captive financière, RCI Bank and Services, a fait mieux avec un bond de 14,6 % des ventes de contrats de financement, à 882 626 nouveaux dossiers (dont 158 049 financements de VO, en hausse de 16,7 %). Son taux d’intervention sur les ventes VN a ainsi atteint 40,7 %, contre 36,5 % un an plus tôt. Le panier moyen financé a aussi progressé, avec un montant total financé de 10,4 milliards d’euros, en croissance de 16,7 %. Les distributeurs Renault, Dacia et Nissan ont aussi augmenté de 26,5 % les ventes de contrats de services, avec près de 2,1 millions d’extensions de garantie et de contrats d’entretien commercialisés.

Avec un actif productif de 38,6 milliards d’euros, en hausse de 20,9 %, comparé à des frais de fonctionnement (1,37 % de l’actif) et un coût du risque (0,29 %) en baisse, RCI Bank a augmenté son résultat avant impôts de 25 %, à 540 millions d’euros. Pour assurer son refinancement, la captive financière a lancé quatre émissions obligataires publiques et des placements privés pour un total d’environ 4,8 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année. La collecte de dépôts de la clientèle particulière a augmenté de 1,7 milliard d’euros en un an, à 13,5 milliards d’euros, soit environ 33 % des actifs nets (contre 34,1 % à fin juin 2016), assurant l’objectif de disposer d’un montant de dépôts clientèle correspondant à un tiers des financements accordés par RCI Bank and Services. (AUTOACTU.COM 31/7/17)

Alexandra Frutos