Quelques mois après Ford, General Motors a annoncé....

Quelques mois après Ford, General Motors a annoncé à son tour qu'il allait mettre fin à ses activités de production en Australie. D'ici à la fin 2017, il cessera de fabriquer des véhicules et des moteurs dans ce pays et y réduira également sensiblement ses activités d'ingénierie. Cette décision entraînera la suppression d'environ 2 900 emplois au cours des quatre prochaines années et l'inscription d'une charge avant impôts comprise entre 400 et 600 millions de dollars dans ses comptes du dernier trimestre 2013. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau