Qoros veut convaincre en Slovaquie avant de lancer sa berline 3 en Europe

Qoros veut convaincre en Slovaquie avant de lancer sa berline 3 dans le reste de l'Europe. Le constructeur chinois compte en effet exporter le modèle en Europe de l'Ouest dans deux ans (sans préciser quels pays d'Europe occidentale seraient concernés).

Qoros a choisi la Slovaquie car il y voit la possibilité de devenir rapidement un acteur déterminant. En effet, le marché slovaque est un petit marché, où seuls les quatre modèles les plus vendus l'an dernier (Skoda Octavia, Fabia et Rapid et Hyundai i30) ont été écoulés à plus de 2 000 unités.

Avec quelques centaines de voitures vendues, Qoros peut donc devenir un acteur significatif sur le marché slovaque.

La Qoros 3 est disponible à partir de 20 960 euros en Slovaquie. Le défi de la marque chinoise est de convaincre qu'une voiture développée et produite en Chine, par une marque locale, peut être un produit de qualité.

Qoros propose pour cela un système de connectivité et d'infodivertissement, le QorosCloud, ainsi qu'une console centrale dotée d'un écran tactile. De plus, toutes les Qoros 3 peuvent se connecter sur le réseau 3G. Le véhicule est ainsi connecté au smartphone ou à la tablette du conducteur, qui peut ainsi programmer un itinéraire ou vérifier où est garé son véhicule, le niveau d'essence, etc.

En outre, Qoros espère qu'avoir obtenu 5 étoiles au test EuroNCAP lui permettra de surmonter les réticences des consommateurs européens vis-à-vis des marques chinoises. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 16/4/14)

Cindy Lavrut