Procès contre GM dans l'affaire des commutateurs d'allumage défectueux

La date du premier procès contre General Motors dans l’affaire du rappel tardif de plusieurs millions de véhicules pour un défaut des commutateurs d’allumage qui a fait au moins trente morts, a été fixée au 11 janvier 2016, a annoncé le juge Jesse Furman, d’un tribunal de Manhattan, à l’issue d’une audience au cours de laquelle plus d’une centaine de plaintes ont été examinées.Ce procès concernera les clients de General Motors dont les véhicules ont été accidentés ou ont connu des incidents après la faillite du constructeur en 2009. Des plaignants cherchent par ailleurs à obtenir de la justice américaine qu'elle autorise un procès sur les incidents survenus avant la faillite de GM, précise l'AFP (6/11/14).

Frédérique Payneau