Près de 650 000 véhicules concernés par le scandale Volkswagen en Italie

La filiale italienne de Volkswagen, au centre du scandale des moteurs diesel truqués, a annoncé le 1er octobre que près de 650 000 véhicules étaient concernés par ce problème dans la péninsule. Volkswagen Italie a reçu de sa maison-mère « les premières informations concernant les véhicules équipés avec les moteurs diesel » incriminés, indique un communiqué. « En Italie, il y a 648 458 véhicules équipés avec ce moteur et répartis comme suit : 361 432 Volkswagen, 197 421 Audi, 35 348 Seat, 38 966 Skoda et 15 291 véhicules commerciaux Volkswagen », précise le communiqué.

Volkswagen souligne que les clients seront informés directement des délais et modalités d'intervention sur leurs véhicules. Le groupe indique également que les nouveaux modèles qui sont déjà au standard Euro-6 « ne sont pas concernés » par le scandale du logiciel truqueur, qui faussait les résultats des tests de pollution des voitures du groupe allemand. (AFP 1/10/15)

Alexandra Frutos