Près de 3 000 salariés de Mercedes à Düsseldorf ont débrayé le 30 septembre

Près de 3 000 salariés de Mercedes à Düsseldorf ont débrayé le 30 septembre, en raison de la possibilité d'une délocalisation d'une partie de la production du Sprinter de ce site vers les Etats-Unis. Une telle délocalisation pourrait engendrer jusqu'à 1 800 suppressions d'emplois à Düsseldorf. (Handelsblatt)

Cindy Lavrut