Précisions sur le marché automobile allemand en février

Selon les chiffres du VDA (association de l’industrie automobile allemande), les immatriculations de voitures neuves en Allemagne se sont établies à 209 400 unités en février (+ 4 % ; voir la revue de presse du 4/3/14).

En outre, sur les deux premiers mois de l'année, les ventes de voitures particulières se sont établies à 415 345 unités, en hausse de 5,7 %.

Le mois dernier, Volkswagen a subi une baisse de ses ventes de 1,3 %, Toyota de 13 %, Mini de 23 %, Smart de 15,3 %, Lexus de 29 % et Hyundai et Honda de 26,3 %.

En revanche, Audi a progressé de 14,9 %, Opel de 13,8 %, Ford de 17,8 %, Skoda de 21,9 %, Seat de 19,1 %, Porsche de 14 %, et Nissan de 19,8 %.

Parmi les marques françaises, Dacia a vu ses ventes augmenter de 17,7 %, à 3 436 unités, tandis que Peugeot a enregistré un des taux de croissance les plus élevés, à + 27,3 %.

Par ailleurs, 48,5 % des voitures immatriculées en février fonctionnent au gazole. Seules 481 voitures électriques ont été vendues le mois dernier (+ 0,4 %).

Enfin, les ventes de poids lourds ont augmenté de 16,3 % en février, et les ventes d'autobus de 37,9 %. Tous véhicules confondus, le marché allemand s'est donc établi à 243 814 unités le mois dernier. (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 4/3/14)

Cindy Lavrut