Précisions sur l’accord entre Renault et Dongfeng

Renault a signé le 16 décembre en Chine l'accord lançant sa coentreprise avec Dongfeng. Carlos Ghosn, président du constructeur français, a vanté à cette occasion « un rapprochement stratégique », qui permettra à Renault « d'explorer de nouvelles frontières ». La production, qui débutera en 2016, sera initialement de 150 000 voitures par an, mais il est déjà prévu de pouvoir la doubler. A moyen terme, Renault vise des ventes « de l'ordre de 500 000 unités », a de son côté indiqué Gilles Normand, directeur des opérations pour la région Asie-Pacifique. (AFP)

Alexandra Frutos