Pour Toyota, "tourner le dos au diesel serait une erreur"

Akio Toyoda, président de Toyota, estime que "tourner le dos au diesel à cause du scandale de la manipulation des tests anti-pollution par Volkswagen serait une erreur" et que son groupe continuerait "de monter des moteurs diesel sur certains de ses modèles, notamment des utilitaires".

"Le diesel a ses mérites et ce serait une erreur si le scandale actuel conduisait à la fin de l'utilisation du diesel", a déclaré M. Toyoda lors du Salon de Tokyo.

Il s'est par ailleurs dit confiant dans la capacité de son groupe à jouer un rôle de premier plan dans le développement de nouvelles technologies automobiles avancées. Toyota a annoncé récemment vouloir mettre sur le marché, autour de 2020, des voitures capables, sans intervention humaine, de changer de file, de s'insérer dans le trafic ou de dépasser d'autres véhicules sur autoroute. (REUTERS 28/10/15)

Juliette Rodrigues