Porsche profite de la faiblesse de l'euro

La faiblesse de l’euro, combinée à une hausse des volumes, aidera Porsche à atteindre les objectifs de rentabilité ambitieux qu'il s'est fixés pour cette année, indique Lutz Meschke, directeur financier du constructeur, dans un entretien accordé au WALL STREET JOURNAL (10/7/15).Le dirigeant indique par ailleurs que Porsche présentera une nouvelle version de la 911 en septembre au salon de Francfort, qui recevra de nouveaux moteurs et un nouveau système de communication. Le système CarPlay d'Apple sera préinstallé sur la voiture et équipera toutes les futures Porsche, ajoute-t-il, expliquant que 80 % des clients de la marque utilisent un IPhone. Porsche a enregistré une hausse de 30 % de ses ventes au premier semestre, à 113 984 unités. « Nous vendrons plus de 200 000 voitures en 2015 », assure M. Meschke. Il souligne toutefois que les conditions ont changé en Chine et indique que les bénéfices dans ce pays « baissent et continueront de baisser à l'avenir ».

Frédérique Payneau