Porsche a annoncé que 12 fonds d'investissements avaient retiré leur plainte en appel devant un tribunal de New-York

Porsche a annoncé que 12 fonds d’investissements avaient retiré leur plainte en appel devant un tribunal de New-York. Le retrait de ces plaintes doit encore être accepté par le tribunal avant d'être légalement valable.

Porsche avait déjà obtenu en décembre un non-lieu pour les plaintes déposées par 26 fonds (sur un total de 46 ; voir la revue de presse du 2/1/13).

Huit plaignants continuent donc de réclamer en appel des dommages et intérêts, estimant que Porsche se serait rendu coupable de manipulations boursières lors de sa tentative de rachat du groupe Volkswagen en 2008.

« La procédure d'appel concernant les huit derniers plaignants n'est pas affectée par le retrait [des plaintes des 12 autres fonds] », a précisé Porsche. (AFP, HANDELSBLATT 30/4/13, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 30/4/13 et 1/5/13)

Cindy Lavrut