Porsche SE va devoir payer 428 millions d'euros d'arriérés d'impôts

Porsche SE va devoir payer 428 millions d’euros d’arriérés d’impôts, ce qui va peser sur ses liquidités nettes en 2015.

Hans-Dieter Pötsch a en effet indiqué que les liquidités nettes de la holding devraient diminuer cette année, pour atteindre 1,7 à 2,3 milliards d'euros (cf. revue de presse du 18/3/15).

Du fait de cette baisse attendue des liquidités nettes, Porsche SE ne devrait pas accroître le dividende qu'il versera à ses actionnaires au titre de 2015. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 18/3/15)

Cindy Lavrut