Plus de voitures flashées depuis la baisse de la vitesse sur le périphérique parisien

Depuis le 10 janvier, date à laquelle la vitesse maximale autorisée sur le périphérique parisien a été abaissée de 80 à 70 km/h, le nombre de véhicules flashés a augmenté. D’après la Préfecture de police de Paris, la moyenne du nombre d’infractions constatées chaque jour par les radars sur la ceinture de la capitale est d’environ 1 200, contre 1 000 auparavant, soit une augmentation de 20 %. Un nombre de flashs qui est à rapporter au nombre de radars en service ? 16 - et au 1,3 million de véhicules empruntant le périphérique chaque jour, ce qui fait « une moyenne de moins d’un véhicule verbalisé sur mille », souligne la Préfecture. « En tendance, alors que le nombre d'infractions constatées avait eu tendance à diminuer à partir du mois de février 2014, il est légèrement reparti à la hausse depuis la fin du mois de mars, signe d'un possible relâchement des usagers, alors même que la réduction de vitesse doit permettre d'améliorer la sécurité de cet axe routier », ajoute-t-elle. (AUTOPLUS.FR 14/4/14)

Alexandra Frutos