Plastic Omnium améliore son bénéfice semestriel

Plastic Omnium vise un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros en 2021, porté par un bénéfice net en croissance de plus de 35 %, et un chiffre d'affaires consolidé en hausse de près de 30 % au premier semestre de 2017. Le bénéfice net part du groupe, qui était déjà en hausse de 9,5 % l'an passé, a bondi cette fois de 35,4 %, à 210 millions d'euros.

L'équipementier a également amélioré de près de 30 % son chiffre d'affaires consolidé, qui est de 3,4 milliards d'euros, mais aussi le chiffre d'affaires économique - incluant les quotes-parts des coentreprises - qui a grimpé de 27,8 %, s’établissant à un peu plus de 4 milliards d'euros. Ce résultat est conforme à ce qu'avait annoncé le groupe à l'issue du premier trimestre : il avait alors promis, pour les six premiers mois de l'année, une « forte croissance » qui permettrait de « dépasser 4 milliards d'euros » de chiffre d'affaires.

Pour l'ensemble de 2017, Plastic Omnium vise un chiffre d'affaires économique de 8 milliards d'euros, tandis que les résultats « seront en forte progression » et le bilan « continuera de s'améliorer ». L'objectif est de passer la barre des 10 milliards d'euros d'ici à 2021 et le groupe assure qu'il « améliorera sa profitabilité et générera un free cash-flow [flux de trésorerie libre] significatif ». Le flux de trésorerie libre est passé de 92 à 101 millions d'euros sur le semestre.

La rentabilité opérationnelle a en revanche diminué, puisque la marge opérationnelle a représenté 9,4 % du chiffre d'affaires consolidé, contre 10,1 % au premier semestre de 2016. Elle s'est établie à 325 millions d'euros, en hausse de 21,5 %.

L'activité automobile du groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros (+ 30,1 %, + 12,6 % à périmètre et taux de change constants), dont 492,1 millions issus de l'activité pièces extérieures de carrosserie, acquise en juillet 2016. Plastic Omnium relève que « la croissance de la production automobile est de 2,8 % sur la période » et que « la surperformance s'élève donc à 10 points sur le 1er semestre ». Elle résulte, selon le groupe, « de gains de parts de marché en Amérique du Nord et en Chine, [...] de la diversification accrue du portefeuille clients, avec une pénétration croissante notamment chez Jaguar Land Rover et les constructeurs nationaux chinois », mais aussi « de produits innovants », notamment les systèmes « de dépollution des moteurs diesel, dont la contribution au chiffre d'affaires augmente de 57 % pour atteindre 202 millions d'euros ».

Par zones géographiques, la croissance de Plastic Omnium a été tirée par l'Amérique du Nord (+ 25,9%, à 1 milliard d'euros), l'Asie (+ 23 %, à 650,1 millions d'euros) et l'Amérique du Sud (+ 70,9 %, à 129,1 millions d'euros). La zone Europe/Afrique, qui représente plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe - 2,2 milliards d'euros ? a enregistré une croissance de 28,2 %, mais de seulement 3,8 % à périmètre et taux de change constants. (AFP 21/7/17)

Alexandra Frutos