Philippe Varin a déclaré qu'il ne voyait pas de "remontée brutale...

Philippe Varin a déclaré qu'il ne voyait pas de "remontée brutale des ventes en Europe d'ici à 2014-2015" et que le marché français devrait reculer de 8 % cette année ; "PSA Peugeot Citroën doit se préparer à affronter un marché européen durablement déprimé, en améliorant la compétitivité de ses usines françaises, après avoir redéfini sa gamme et poussé les feux à l'international", a-t-il ajouté. (AFP)

Juliette Rodrigues