Peugeot présente la 508 restylée

Peugeot a présenté la 508 restylée le 18 juin en première mondiale à Londres. D’une façon générale, la berline se fait plus stricte et statutaire, mais sa nouvelle identité visuelle passe également par l’adoption d’un bloc (en partie basse du bouclier) incluant les projecteurs, les feux de jour, les antibrouillards ou encore les clignotants, le tout 100 % LED. A l’arrière aussi, la malle semble plus carrée, tandis que les optiques adoptent les trois griffes du Lion en signature lumineuse. Dans l’habitacle, la planche de bord intègre désormais un écran tactile de 7 pouces regroupant l’ensemble des fonctionnalités du véhicule, ce qui profite à la façade centrale, qui s’allège de quelques boutons.

Outre l’affichage tête haute qui est reconduit, tout comme l’accès et le démarrage sans clé, le frein de stationnement automatique, l’assistance feux de route ou encore la climatisation automatique quadri-zone, Peugeot fait profiter la 508 de deux nouveautés : la surveillance d’angle mort ainsi que la caméra de recul, dont l’image est reprise sur l’écran tactile central. Côté connectivité aussi, la berline s’améliore avec notamment les Peugeot Connect Apps. Grâce à l’internet mobile, ces applications affichent en temps réel des informations comme les places de parking à proximité, le prix du carburant, la météo, etc.

Côté motorisations, la 508 reçoit des moteurs à essence et diesel de dernière génération. En essence, c’est le 1.6 THP 165 qui fait son apparition ; satisfaisant à la norme Euro-6 et développant 165 ch, il remplace le 1.6 THP 156 et fait passer ses émissions de CO2 de 144 g/km à 129 g/km (zone neutre). En diesel, la technologie BlueHDi se généralise ; le 2.0 BlueHDi affiche 150 ch (+ 10 ch) et ramène les émissions de C02 à 105 g/km (zone neutre). Le 2.0 BueHDi est aussi proposé en 180 ch (+ 20 ch) pour seulement 111 g/km de CO2 (zone neutre). Côté hybride, la technologie HYbrid4 est reconduite sur la berline et le break RXH, qui restent à 200 ch (163 ch diesel + 37 ch du bloc électrique).

Toujours produite à Rennes, la Peugeot 508 restylée le sera également à Wuhan, en Chine, pour alimenter le marché local. Depuis 2013, la Chine est en effet devenue le premier marché de la 508, représentant près de 36 % des ventes.

Les lancements commerciaux en Europe débuteront dès le 10 septembre, tandis que la nouvelle 508 sera lancée en Chine dès janvier 2015. (AUTOPLUS.FR 18/6/14, FIGARO 19/6/14)

Alexandra Frutos