Peugeot fait de l'iPad un vrai support de vente

Avec la plateforme iSell, Peugeot accélère sur le numérique en concession au service de la vente. La solution est actuellement en test au Royaume-Uni dans 18 concessions, tandis que 150 autres points de vente doivent rejoindre le projet prochainement. La totalité du réseau de la marque au lion doit l'adopter début 2015 et l'outil est appelé à se déployer dans d'autres activités, le VO et les flottes notamment, dans d'autres pays, et même chez Citroën.

iSell cumule de nombreuses fonctionnalités : présentation vidéo dynamique et détaillée du véhicule en mode extérieur comme intérieur, configurateur dans les moindres détails, vérification des disponibilités du véhicule dans le stock du distributeur, mais aussi chez d'autres concessionnaires et même sur les lignes de montage, financement, etc.

L'objectif est de gagner du temps et de la proximité avec le client, en favorisant un échange plus cordial et mieux renseigné, tout en étant mieux centré sur le produit. Cette démarche a été mise en oeuvre suite au constat suivant : dans le schéma classique, on sait que le client passe en moyenne onze heures sur Internet pour préparer son achat avant de déterminer un ou deux points de vente à visiter. Sur place, douze minutes sont consacrées à la prise d'informations liminaires, seulement six minutes au produit et, en cas de conversion, trente minutes sont nécessaires à la finalisation de l'achat. Avec iSell, la durée totale peut être réduite et surtout mieux utilisée, avec un client placé au centre de son acte d'achat.

Pour les distributeurs, le coût de souscription à cet outil n'est pas significatif puisqu'il est proposé à 2 400 livres sterling (soit un peu plus de 3 000 euros). La solution comprend notamment 4 iPad et le haut débit. (JOURNALAUTO.COM 9/7/14)

Alexandra Frutos