Peugeot dévoile la 308 GTi de 270 ch

A quelques jours du Festival de Goodwood (du 25 au 28 juin), où elle sera présentée, Peugeot a dévoilé la nouvelle 308 GTi, dont le moteur développe 270 ch et dont le style se veut « empreint de simplicité ». Six teintes sont proposées - rouge, bleu, noir, deux variantes de gris et du blanc - sans oublier la fameuse peinture biton dite « Coupe Franche » - rouge à l’avant, noire à l’arrière. Dans l’habitacle, la touche sportive provient des surpiqûres rouges, qui tranchent avec l’ambiance foncée de l’habitacle, ou encore du cuir. Les seuils de portes sont signés « Peugeot Sport » et « GTi », et sont en aluminium comme le pédalier, le repose-pied et le pommeau de levier de vitesses. A noter que le « Driver Sport Pack » et sa touche Sport sur la console centrale permet d’afficher des informations de télémétrie (puissance, couple, pression de suralimentation, etc.), renforce le son du moteur et change la cartographie de la pédale d’accélérateur.

Les émissions de CO2 de la 308 GTi sont annoncées à 139 g/km, et la consommation à 6 l/100 km. Pour passer cette puissance au sol, Peugeot a doté le modèle d’un différentiel à glissement limité Torsen, d’une boîte manuelle à 6 rapports et de jantes de 19 pouces chaussées de pneus Michelin Super Sport. Le freinage est assuré par des disques de 380 mm à l’avant, peints en rouge et signés Peugeot Sport, et de 268 mm à l’arrière. Côté performances, la 308 GTi couvre le 0 à 100 km/h en « à peine 6 secondes », et le 1 000 m départ arrêté en 25,3 secondes.

Après la première présentation publique à Goodwood, la compacte sportive attendra le 17 septembre et le Salon de Francfort 2015 pour se montrer de nouveau. Sa commercialisation ne devrait pas intervenir avant le second semestre de 2016, croit savoir AUTOPLUS.FR (18/6/15).

Alexandra Frutos