Pékin va interdire l'accès à son centre-ville à près d'un demi-million de voitures

Pékin va interdire l’accès à son centre-ville à près d’un demi-million de voitures (456 000 unités) parmi les plus anciennes de son parc, et qui ne respectent que les normes Euro 1 et 2.

Cette interdiction de circulation entrera en vigueur mi-février 2017 et sera valable uniquement les jours ouvrables. Les véhicules les plus anciens ne pourront pas circuler au-delà du cinquième périphérique de Pékin.

Le parc automobile de la métropole chinoise s'établit à environ 5,7 millions d'automobiles. (AUTOMOBILWOCHE 23/11/16)

Cindy Lavrut