Patrick Blain évoque la position du CCFA sur l’environnement et le réemploi

Le président du CCFA Patrick Blain explique que, pour obtenir une réduction des émissions polluantes des véhicules, il faut « soit des aides, soit des limitations là où la population est exposée ». « Les grandes villes européennes ont fait le pas et nous devons suivre en tant qu’acteur sociétal. Une fois éradiquées les postures politiciennes, le rôle du CCFA est de faire comprendre qu’il ne faut pas fabriquer de nouvelles normes intermédiaires certes très intelligentes mais incompréhensibles et spécifiques à la France, mais plutôt de favoriser le renouvellement du parc par des véhicules qui répondent aux dernières normes européennes », explique-t-il. (Auto Recyclage)

Alexandra Frutos