Pas de visite complémentaire annuelle de contrôle de la pollution pour les VP

Alors que les députés s’étaient prononcés au sein de la Commission développement durable de l’Assemblée nationale pour un renforcement des contrôles de pollution des véhicules légers, sans distinction de carburant, le rapporteur même de cette commission a finalement déposé un amendement visant à supprimer la notion d’annualisation à partir de la cinquième année. Un amendement qui a été déposé et adopté en séance publique, sans aucune discussion. Parmi les raisons invoquées, les députés n’ont pas voulu infliger aux ménages un coût supplémentaire pour leur automobile. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos