Panasonic est parvenu à un accord de principe avec Tesla dans les batteries lithium-ion

Panasonic est parvenu à un accord de principe avec le constructeur d'automobiles américain Tesla en vue de la construction d'une usine conjointe de batteries lithium-ion aux Etats-Unis. Selon le quotidien japonais Nikkei, Panasonic compte investir entre 20 et 30 milliards de yens (entre 145 millions et 220 millions d'euros) dans le projet de Tesla.

Le journal Asahi avait déjà donné des informations similaires au début du mois. L'annonce devrait être faite avant la fin juillet, probablement à l'occasion de la présentation des résultats financiers de Panasonic jeudi 31.

Panasonic avait indiqué en mai avoir entamé des "négociations plus profondes" avec Tesla afin de définir les contours précis de son éventuelle participation à la construction d'une "méga-usine" de production de batteries lithium-ion. Tesla, qui concède ne pas avoir d'expérience dans la fabrication de cellules lithium-ion, avait d'emblée indiqué lors de l'annonce de ce projet en février vouloir s'allier à "des partenaires ayant un savoir-faire important" en la matière.

Panasonic fournit déjà toutes les cellules de batteries lithium-ion pour les véhicules Tesla.Les deux groupes travaillent en outre également sur le développement de la prochaine génération d'accumulateurs de ce type.

Les investissements associés à la méga-usine devraient atteindre 5 milliards de dollars d'ici à 2020, date à laquelle elle devrait atteindre sa capacité maximale, dont environ 1 milliard venant de Panasonic.

Cette nouvelle usine fabriquerait des batteries de A à Z, se procurant simplement les matières premières avant d'opérer tout le processus industriel jusqu'à l'assemblage. Son activité devrait démarrer en 2017 et sa production permettrait d'équiper 500 000 véhicules électriques par an à terme. (NIKKEI ASIAN REVIEW, AFP 29/7/14)

Juliette Rodrigues