Panasonic supprimerait la moitié de ses effectifs dans les semi-conducteurs

Panasonic serait sur le point de supprimer la moitié de ses effectifs dans les semi-conducteurs, soit quelque 7 000 emplois, via des transferts vers d’autres unités du groupe et des cessions d’usines.

L’équipementier japonais, qui souhaite concentrer ses efforts sur les semi-conducteurs utilisés dans l’automobile et les équipements industriels, et se retirer de ceux utilisés dans les télévisions et téléphones portables, pourrait mener à bien cette opération d'ici à mars 2015.

Le groupe va enregistrer dans ses comptes de 2013-2014 une charge exceptionnelle de 50 milliards de yens (375 millions d'euros) pour financer ces réductions d'effectifs. (AFP 24/10/13)

Juliette Rodrigues