PSA vise 1,5 million de véhicules en Chine en 2020 avec son partenaire Dongfeng

Grâce à son alliance avec Dongfeng, avec qui il gère la coentreprise DPCA, PSA Peugeot Citroën sera en mesure de produire et vendre 1,5 million de véhicules par an à l’horizon 2020, soit un triplement par rapport aux 550 000 véhicules vendus en Chine en 2013 par le groupe français et son partenaire.

Les 1,5 million de véhicules visés n’incluent pas la production et la vente des voitures commercialisées sous la marque DS, qui sont sous la responsabilité d’une autre coentreprise, Capsa, montée avec un autre groupe chinois, Changan. Pour apprécier globalement les objectifs du groupe français, il faudrait donc rajouter quelque 350 000 DS qui devraient être produites et vendues en Chine en 2020. Dans six ans, le potentiel de PSA dans l'Empire du Milieu atteindrait donc 1,85 million d’unités.

La croissance fulgurante de DPCA se fera au travers des trois marques Peugeot, Citroën et Fengshen, la marque en propre de Dongfeng. Elle passe par « des licences de technologies développées par PSA » et « le lancement de deux à trois modèles par an ». L’ambition de PSA et de Dongfeng passe par l’ouverture d’une quatrième usine de DPCA en Chine qui serait dédiée à la production de véhicules, sous la marque Fengshen. Elle implique également la création d’un centre de R&D commun en Chine, dédié au développement des produits et technologies destinées à la Chine mais également aux marchés à forte croissance. Au travers de ce centre, d'importants transferts de technologies seront réalisés. (LARGUS.FR 27/3/14, AUTOMOTIVE NEWS CHINA 28/3/14)

Alexandra Frutos