PSA va présenter sa feuille de route pour 2015

PSA Peugeot Citroën doit présenter aujourd’hui en comité central d’entreprise sa feuille de route pour 2015 concernant l’utilisation des différents dispositifs pour l’emploi dont peuvent bénéficier les salariés. Pour restaurer sa rentabilité, les effectifs représentent un élément important, tout comme la montée en gamme, la rationalisation du nombre de modèles, la réduction du nombre de modèles et la réduction des investissements de R&D. Améliorer l’efficacité de l’outil industriel représente également un levier stratégique. « Nous allons investir 1,5 milliard d’euros sur la période 2014-2017 dans ce but », souligne le directeur industriel de PSA Yann Vincent. 400 millions d’euros seront consacrés au site de Mulhouse, 300 millions à celui de Sochaux et 90 millions à celui de Rennes. Seule l’usine de Poissy est encore en attente d’un chiffrage précis. « Nous allons d’abord compacter nos sites, dont la conception est très ancienne. Les avantages sont multiples, notamment en termes de coûts d’entretien, de facilité de manutention ou même tout simplement de management », explique M. Vincent, ajoutant que l’objectif est de « baisser le prix de revient de fabrication de 500 euros par véhicule d’ici à 2017 ». (FIGARO 10/12/14)

Alexandra Frutos