PSA va construire à Rennes une ligne pilote pour produire des matériaux composites

Le concepteur d'usine Fives et PSA Peugeot Citroën vont mettre en place une ligne pilote sur le site de Rennes, en partenariat avec le groupe breton Coriolis (robots de dépose de fibre) et le centre de recherche CEA Tech, pour produire des matériaux composites. L'investissement, d'une vingtaine de millions d'euros, sera porté par Excelcar, société de R&D créée par PSA et soutenue par les collectivités locales bretonnes dans le cadre de la réindustrialisation du site. L'Etat cofinancera le démonstrateur dans le cadre de son programme Usine du futur, qui doit être dévoilé aujourd'hui. La ligne, qui pourrait être opérationnelle fin 2015, servira de vitrine technologique. « Le défi est de faire des pièces en quantité automobile », explique Frédéric Sanchez, président de Fives. Car les matériaux composites doivent être moulés et cuits sous pression en autoclave, un procédé long et coûteux plus adapté aux petites séries.

Fives a acquis une expertise dans l'usinage des matériaux composites en achetant en août 2013 le fabricant américain de machines-outils MAG, qui détenait lui-même le français Forest Liné. MAG est le leader mondial des machines à composites pour l'aéronautique car il a travaillé très tôt pour Boeing. En outre, il a conclu un accord de recherche appliquée avec un grand constructeur d’automobiles américain pour concevoir des machines-outils de pièces de structure en composites.

« Nous avons conçu et breveté une machine mais elle n'est pas encore en phase d'industrialisation », explique M. Sanchez. Elle utilise une synthèse des deux techniques de dépose et de nappage des composites [la dépose consiste à coller les bandes côte à côte, le nappage à superposer les couches de matières]. » MAG a testé sa machine, mais il reste à démontrer qu'elle fonctionne aux cadences de l'automobile. Pour passer à l'industrialisation avec PSA, Fives va transférer certaines solutions américaines à sa filiale française Forest Liné, qui a conçu des machines d'usinage des composites pour Airbus et qui développera ce prototype. (ECHOS 7/5/14)

Alexandra Frutos