PSA réfléchit à son partenariat avec Mitsubishi

Devant la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, le président de PSA Peugeot Citroën Carlos Tavares s'est donné un an pour poursuivre ou non la collaboration avec Mitsubishi dans les véhicules électriques. S'il a affirmé que le groupe continuerait à proposer des modèles 100 % électriques à ses clients, il a indiqué que la stratégie de développement de ces véhicules n'était pas tranchée : « Est-ce qu'on les développera tout seuls ? En partenariat ? Où est-ce qu'on va les fabriquer ? ». Il a par ailleurs ajouté que le yen fort constituait un élément important dans l'arbitrage à venir.

M. Tavares a aussi évoqué d'autres décisions d'importance. Ainsi, après avoir donné la priorité à l'hybride diesel, il est acté que PSA va aussi développer un système hybride essence-électricité rechargeable.

Concernant l'innovation Hybrid Air, le patron de PSA s’est donné encore quelques semaines pour valider ou non sa commercialisation : « Nous prendrons la décision en juin, quand nous saurons si Hybrid Air est suffisamment mature, si c'est un outil de déstabilisation de nos concurrents parce qu'il est plus performant », a-t-il déclaré. (JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 21/5/14, ECHOS, FIGARO 22/5/14)

Alexandra Frutos