PSA réaffirme la pérennité de l’usine de Poissy

Dans un communiqué diffusé le 22 mai, PSA a rappelé avoir « pris des engagements dans le cadre du Nouveau Contrat Social, en particulier la production en France d'un million de véhicules en 2016 et l'annonce du lancement d'au moins un modèle par site de production sur la période du contrat ». La production des petites voitures de milieu de gamme « hors de France ne remet pas en cause ces engagements. En conséquence, la pérennité du site de Poissy n'est pas remise en cause. En ce qui concerne la Citroën C3, son remplacement n'est pas à l'ordre du jour et nous ne commentons pas à l'avance notre plan produit », a-t-il affirmé. (AFP)

Alexandra Frutos