PSA prévoit une dépréciation de 1,1 milliard d’euros en 2013 à cause des taux de change

PSA Peugeot Citroën a annoncé qu'il s'attendait à une dépréciation de l'ordre de 1,1 milliard d'euros dans ses comptes de 2013, du fait des variations de change et de la crise du marché automobile.

Le constructeur a toutefois confirmé son objectif de réduire de moitié sa consommation de trésorerie opérationnelle sur l'année. Il a également maintenu ceux prévus pour l'année prochaine, qu'il espère tenir en renforçant sa politique de « rationalisation, de réduction des coûts », sans impact supplémentaire sur l'emploi, a souligné la direction. (AFP 12/12/13)

Alexandra Frutos