PSA prépare l’avenir avec les travaux de recherche du StelLab

PSA Peugeot Citroën a présenté le 15 novembre les premiers résultats des travaux de recherche mis en oeuvre avec les laboratoires et les universités dans le cadre de son réseau StelLab, créé il y a trois ans. Une large partie de ces travaux est consacrée à la réduction des émissions de CO2 et de polluants des véhicules. Certains sont dédiés à l’amélioration de l’aérodynamique, à la réduction des frottements et des vibrations, d’autres à l’allègement par l’utilisation de matériaux composites. L’objectif pour le groupe est d’atteindre un niveau d’émissions moyen pour ses véhicules de 60 à 70 g de CO2/km d’ici à 2025.

Les travaux menés dans les domaines des « clean technologies » (technologies propres), des Interfaces Homme-Machine (IHM) et des aides à la conduite, concrétisent la démarche « d'Open Innovation » portée par le groupe.

Le StelLab ? pour « Science Technologies Exploratory Lean Laboratory » ? est la structure qui anime les partenariats scientifiques menés en commun entre la direction scientifique et l'Université PSA Peugeot Citroën. Sa mission est d'animer un réseau d'échanges et de dialogue entre les scientifiques, les experts de PSA Peugeot Citroën et des partenaires externes d'excellence. Les premiers résultats de recherche issus de ces partenariats constituent les pistes de réflexion du groupe sur la voiture telle qu'elle existera dans 15 ans.

Alexandra Frutos