PSA pourrait lancer en mai des discussions pour améliorer la compétitivité de ses usines françaises

PSA Peugeot Citroën pourrait engager en mai des discussions avec les syndicats pour améliorer la compétitivité de ses sites de production français, croit savoir LE FIGARO (30/3/13). Une des pistes de réflexion consisterait à augmenter le temps de travail dans la journée tout en supprimant le travail de nuit, plus onéreux, indique le journal. Ces deux mesures pourraient être proposées sur le site de Poissy (Yvelines), qui produit des Citroën DS3 et des C3, ainsi que des 208.

La direction pourrait dans un premier temps demander aux salariés des idées pour économiser 600 euros par voiture fabriquée en France, ajoute le quotidien.

« La priorité pour nous, c'est de mener à bien le plan de restructuration en accord avec les syndicats », a déclaré le 30 mars le directeur des relations de presse de PSA, Jean-Baptiste Thomas, interrogé par l'AFP (30/3/13). « Sur cette question précise du plan de compétitivité nous n'avons ni calendrier ni cadre de travail en cours », a-t-il ajouté. Concernant le plan de restructuration, un comité central d'entreprise doit se tenir au cours de la « deuxième quinzaine d'avril » pour valider les décisions, a-t-il précisé.

Alexandra Frutos