PSA pourrait fabriquer 1 million de voitures en Chine d’ici à trois ans

Philippe Varin, président de PSA Peugeot Citroën, a inauguré le 2 juillet la troisième usine du groupe en Chine, à Wuhan. La capacité de production du site, géré en collaboration avec Dongfeng Motor, va ainsi passer de 450 000 à 600 000 véhicules cette année, avant d’atteindre 750 000 unités en 2015. PSA va produire dans cette nouvelle usine la Citroën C-Elysée (à partir de fin juillet), puis la Peugeot 301. Vendront ensuite le Peugeot 2008 et son équivalent chez Citroën. DPCA « prévoit un lancement par marque par année sur le marché chinois entre 2010 et 2015 », a rappelé M. Varin, confirmant par ailleurs l’objectif d’atteindre une part de marché de 5 % en 2015 avec cette coentreprise, ce qui représente 800 000 voitures, en utilisant les capacités de production au maximum.

Au premier semestre, PSA a vendu 277 000 voitures en Chine, en hausse de 33 %, enregistrant une croissance deux fois plus rapide que celle du marché. Sur six mois, la Chine a été son premier débouché pour les voitures particulières (juste devant la France) et le deuxième en comptant les véhicules utilitaires. Le constructeur vise 557 000 ventes au total en Chine cette année, en progression de 26 %.

Avec son autre coentreprise, gérée avec Changan, dont l’usine est basée à Shenzhen, PSA compte par ailleurs vendre 200 000 Citroën DS en 2015, soit la capacité du site. Il serait donc en mesure de fabriquer 1 million de voitures en Chine d’ici à trois ans. (FIGARO, ECHOS, MONDE 3/7/13)

Alexandra Frutos