PSA mise sur la Chine, où il démarrera deux nouvelles usines en 2013

2013 sera une année riche pour PSA Peugeot Citroën en Chine, qui inaugurera deux nouvelles usines dans le pays. Il a déjà « démarré le 5 mars la production dans sa troisième usine d'assemblage en Chine, Wuhan III », indique le groupe. PSA fabrique des véhicules à Wuhan, capitale de la province du Hubei, depuis la fin des années 1990 à travers sa coentreprise DPCA avec le groupe chinois Dongfeng. La nouvelle usine, « d'une capacité initiale de 150 000 unités annuelles », fabriquera les véhicules d'entrée de gamme pour pays émergents du groupe PSA, les Peugeot 301 et Citroën C-Elysée. Une « deuxième tranche en 2015 doit ajouter encore 150 000 unités de capacités » à Wuhan III. DPCA disposera, sur le site de Wuhan, « d'un potentiel pour faire 600 000 véhicules par an au total en fin d'année et 750 000 au milieu de la décennie ». L'usine de Wuhan III pourrait être inaugurée lors de la visite de François Hollande en Chine ce printemps.

PSA a par ailleurs créé une seconde coentreprise avec le groupe Changan. « Une pré-production vient de débuter dans la toute nouvelle usine de Shenzhen, pour une fabrication en série à la rentrée ». Baptisée CAPSA, cette coentreprise est destinée à fabriquer la ligne DS de Citroën. Le site démarrera son activité avec la DS5. CAPSA disposera à la fois de cette nouvelle usine et d'une autre plus ancienne, située au même endroit, qui est en pleine rénovation. Les deux « auront un potentiel cumulé de 200 000 unités annuelles ». Après la DS5, une DS4 compacte inédite à quatre portes et coffre séparé sera également fabriquée à Shenzhen, à partir de 2014. Puis CAPSA produira un véhicule de loisir dont le concept sera dévoilé à la mi-avril au Salon de Shanghaï. Enfin, une limousine haut de gamme viendra couronner la gamme DS.

En 2012, les ventes de PSA en Chine ont progressé de 9,2 %, à 442 000 unités, sur un marché en hausse de 7,2 %. La part de marché du groupe s’est établie à 3,5 %. Pour 2013, PSA annonce un objectif de ventes supérieur à 500 000 unités, avec des modèles tels que le Peugeot 3008, la Citroën C4 L, les DS, ainsi que les Peugeot 301 et Citroën C-Elysée, en attendant la Peugeot 208 et le 2008, qui devrait entrer en production dans un an à Wuhan.

PSA vise une part de marché de 5 % d’ici à 2015 avec DPCA et 3 % à terme avec CAPSA. (LATRIBUNE.FR 18/3/13)

Alexandra Frutos