PSA et Renault consacrent un budget important à la R&D

Le nombre de brevets déposés en France auprès de l'Institut national de la propriété industrielle en 2013 a augmenté de 1,5 %, annonce l'Inpi. L’an dernier, 16 886 demandes de brevets et 86 002 demandes d'enregistrements de marques (stable par rapport à 2012) ont été déposées. Les dépôts de dessins et modèles ont, eux, reculé de 10 % (66 090 dépôts en 2013, contre 73 433 en 2012).

Parmi les 20 entités ayant déposé le plus de brevets figurent pour l'essentiel de grands groupes industriels français, mais aussi trois organismes de recherche (Commissariat à l'énergie atomique, CNRS et IFP Energies nouvelles). En tête, PSA Peugeot Citroën a publié 1 378 brevets en 2013, en hausse de 2,2 %, devançant l'équipementier aéronautique Safran (645 brevets ; +16 %) et le CEA (625 brevets ; + 10,4 %).

C'est le groupe Renault, à la quatrième place, qui a enregistré la plus forte progression par rapport à 2012 (543 brevets ; + 59,2 %) ; il est suivi par Valeo (494 brevets (+ 25,7 %). (AFP, ECHOS 141/4/14)

Alexandra Frutos