PSA estime que la guerre lancée par la mairie de Paris contre le diesel est injustifiée

Le président de PSA Carlos Tavares estime que la guerre lancée par la maire de Paris contre le diesel est injustifiée sur le plan technique. « Tous les véhicules diesel sont aujourd'hui vendus avec un filtre à particules. Et nos filtres piègent toutes les particules mesurables, explique à ChallengeSoir Christian Chapelle, responsable des moteurs chez PSA. « Or, nous sommes capables de mesurer des particules jusqu'à 7 millionièmes de millimètres ! C'est 1 000 fois moins que ce que l'on appelle communément les particules très fines. Les filtres sont prévus pour tenir 240 000 kilomètres », ajoute-t-il. Sans oublier que les derniers moteurs à essence, très sophistiqués pour permettre une réduction de la consommation, émettent désormais aussi des particules. « Davantage qu'un diesel récent », souligne encore M. Chapelle. (Challenges.fr)

Alexandra Frutos