PSA envisage d’assembler de nouveau des véhicules au Nigeria

PSA Peugeot Citroën « étudie la possibilité d'assembler de nouveau des véhicules au Nigeria », où il possède une usine en sommeil, a déclaré le 4 novembre un porte-parole du groupe. « Le Nigeria est un territoire historique pour Peugeot et c'est un marché avec un potentiel gigantesque », a-t-il souligné.

PSA a ouvert une usine dans ce pays à la fin des années 1970. Il y a assemblé jusqu'à 100 000 véhicules par an à partir de pièces envoyées depuis la France. En 2006, il a voulu s'en désengager et a cédé l'usine à l’un de ses concessionnaires locaux ainsi qu'à l'Etat nigérian, ne conservant qu'une petite part. L'Etat a par la suite repris le contrôle du site.

30 000 véhicules ont été vendus l'an dernier au Nigeria et 16 000 au premier semestre de 2013, indique l'Oica (Organisation internationale des constructeurs d’automobiles). La marque Peugeot a lancé en 2012 un modèle destiné spécialement aux marchés émergents, la berline 301, qui pourrait correspondre aux besoins de ce marché. (AFP 4/12/13)

Alexandra Frutos