PSA distingue ses meilleurs fournisseurs

PSA Peugeot Citroën, qui travaille avec 1 436 fournisseurs, a distingué 18 de ces partenaires pour leur engagement et leur qualité lors de 10ème édition de ses « Trophées fournisseur ». Ces derniers étaient répartis dans 6 catégories jugées prioritaires.

Dans la catégorie « Economies », les lauréats sont Faurecia (échappement), Chongqing Jianshe et BASF (capacité à proposer des solutions pour réduire les coûts des pièces série livrées, en utilisant tous les leviers : logistique, marketing et achats). Dans la « Création de valeur », Kap it et Continental (capacité à proposer des solutions techniques en rupture, des nouveaux services générant de la création de valeur) ont été récompensés. Dans la catégorie « Management des Programmes », TRW et Magna (performances en termes de qualité des livrables, respect du planning, maîtrise de la dérive des coûts, management de projet, réussite des lancements et d’expertise technique) ont été distingués. Pour la « Qualité en production », PSA a choisi Yazaki, Bosch (freinage) et Aisin (performances dans le domaine de la qualité des pièces automobiles aux différents stades du cycle de vie des produits : qualité en développement, qualité à neuf, qualité en clientèle). Dans la « Performance de l’équipement industriel », Sugino, Actemium et Acobal (performances de service et qualité dans les domaines des prestations de service et des équipements industriels) ont remporté la palme. Enfin, dans la catégorie « Performance de l’après-vente », Visscher Caravelle, Gates et Mefro (qualité de service mesurée par le respect des délais et des quantités de pièces de rechange livrées dans le réseau commercial) ont été récompensés.

Un prix spécial du jury a par ailleurs été décerné à deux fournisseurs que PSA souhaite distinguer : Ibi Den et Total Lubrifiant. « PSA a souhaité valoriser un partenariat historique avec ces deux entreprises. Les achats de PSA ont totalisé, en 2013, 23,5 milliards d’euros, dont plus de 18 milliards pour les pièces série qui représentent, en moyenne, 80 % du prix de vente d’un véhicule. Le groupe travaille avec 1 436 groupes fournisseurs et favorise, partout où il est implanté, le sourcing local. Les usines de production automobile françaises s’approvisionnent à plus de 50 % en France et plus de 90 % en Europe », souligne le constructeur dans un communiqué. (LARGUS.FR 18/6/14)

Alexandra Frutos